mercredi 15 août 2018

Presse

Le Blog des Vins du Roussillon met en avant une cuvée de notre gamme de vins biologiques,
 la cuvée Cabrils:


Cabrils un vin Tautavel !
Notre dégustation nous emmène dans une vallée possédant sa propre appellation depuis 1996 avec nom de commune : Côtes du Roussillon Village Tautavel.
Cabrils : C’est donc un des vins de ce terroir que nous allons découvrir aujourd’hui. Il porte le nom d’un lieu-dit de Tautavel qui se trouve derrière la grotte d’Arago : le Cabrils.
Le Cabrils, vin rouge élaboré avec 60% de Grenache noir, 30% de Syrah et 10% de Carignan est un vin dont l’élaboration est minutieuse.
Les vendanges sont faites manuellement (environs 1500kg récoltés) pour qu’elles soient les plus saines et les plus qualitatives possible. Le tri du raisin se fait de manière mécanique afin d’éviter la trituration des grains. La macération dure 3 à 4 jours, à froid en maîtrisant avec précision la fermentation. La vinification, longue, se fait en cuve inox thermorégulée.
Premièrement, parlons un peu du vignoble des vignerons de Tautavel Vingrau qui s’étend sur plus de 900 hectares, divisés en nombreuses parcelles et rayonnant sur les communes de Tautavel, Vingrau, Maury, Opoul et Montner. L’encépagement est authentique sur ces terres propices à la vigne : Syrah, Grenache noir, Carignan et Mourvèdre.
Le Cabrils est un vin conçu uniquement avec du jus de coule, le jus de presse étant moins exaltant. Il y a donc très peu de volume. Ils privilégient le qualitatif au quantitatif.
Une dégustation Gourmande !
Laissons maintenant le vin s’exprimer. La robe est rubis, intense, envoûtante. Le nez nous transporte avec des effluves de fruits murs, de cassis, d’épices.
Plus tard, après aération, on se laisse toujours emporter avec des notes torréfiés, ainsi que des émanations de réglisse. Le vin est ample en bouche, c’est  un vin franc. Il s’exprime à travers une typicité exquise des vins du sud qui lui est conféré grâce à son élevage.
On se laisse entraîner avec ses tanins souples, sa longueur et sa robustesse.
C’est un vin plaisir qui n’alourdit pas le plat qu’on lui associe.

Un vin de partage
D’ailleurs, si l’on veut rester dans le pur traditionnel et terroir, je l’accompagnerai volontiers avec du pain de campagne et de la terrine de chez Monsieur Casteil, charcutier renommé d’Elne (66200).
Si l’on veut se lancer dans quelque chose de plus élaboré, on peut l’assortir d’un carré d’agneau fumé, rôti en cocotte avec son jus au thym sans oublier d’y associer des amis à qui on veut faire découvrir ce vin de partage.
Si ce vin a aguiché vos papilles, vous pourrez le trouver au Domaine ou bien chez votre caviste pour un prix de 13€.


Posté le 13 août 2018



Aucun commentaire:

Publier un commentaire